Aller au contenu

Klaxoon poursuit sa croissance fulgurante

Virginie Lucuron, DRH de Klaxoon
Virginie Lucuron, DRH de Klaxoon

Fleuron des entreprises françaises les plus prometteuses, Klaxoon annonce le recrutement de 150 nouveaux collaborateurs et son accélération sur le marché nord-américain. Depuis sa création en 2015, la jeune pousse rennaise, leader des nouvelles solutions de travail en équipe, a parcouru un chemin sans embûche jusqu’à intégrer le Next 40, qui regroupe les start-up françaises à fort potentiel. Entretien avec Virginie Lucuron, DRH de Klaxoon.

Pouvez-vous nous présenter Klaxoon…

Créée à Rennes en 2015, Klaxoon est devenu le champion du travail en équipe avec une gamme complète de produits collaboratifs qui améliore le travail en équipe au quotidien. C’est-à-dire les réunions, mais pas seulement : tous les moments de la vie d’une entreprise où les collaborateurs ont besoin de travailler ensemble.

Nous avons connu une croissance très rapide, avec aujourd’hui 240 collaborateurs en 4 ans et demi d’existence seulement. Notre siège social est à Rennes, nous avons une station à Lyon et deux bureaux aux États-Unis, l’un à Boston, l’autre à New-York. L’un des objectifs pour 2020 étant d’accélérer notre présence sur le marché nord-américain, très réceptif à ce type d’outils.

Vous venez d’ouvrir le Klaxoon Store à Paris. A quoi est destiné ce lieu ?

 

Nous avions ouvert un premier espace en 2017. Nous venons d’ouvrir un deuxième espace de 500 m2 sur deux étages. Il est situé en plein cœur de Paris, dans le quartier du Sentier en pleine transformation, avec vitrine sur rue. C’est d’abord un espace gratuit où les visiteurs, de toute la France, peuvent venir sans rendez-vous simplement pour découvrir nos outils. C’est un aussi un lieu destiné à tous ceux qui veulent accélérer la transformation du travail en équipe : c’est ici que vous pourrez passer à l’action avec l’aide de nos collaborateurs sur place.

Quels sont les nouveaux enjeux du travail en équipe ?

Il existe d’abord un enjeu d’efficacité, en particulier si on parle des réunions. Nous savons que 70 à 80 % du temps passé dans ces réunions n’est pas du temps productif. Les réunions sont devenues un vrai sujet pour l’économie des entreprises, un véritable enjeu de productivité. Avec Klaxoon, tout le monde s’exprime, on prend plus de décision et on gagne du temps, avec en moyenne, un temps de réunion divisé par deux.

Les formats de réunions ont évolué, on travaille de plus en plus à distance, en équipes transverses et sur de multiples projets. Pour se synchroniser efficacement, les équipes ont besoin d'outils.

Quel est le processus de recrutement chez Klaxoon ?

Il est d’abord collaboratif : nous associons les équipes au process. Les salariés sont aussi nos premiers ambassadeurs. Plus que des entretiens, il s’agit de moments d’échanges avec les candidats qui sont invités à exprimer leurs souhaits au-delà du poste pour lequel ils ont postulé. Un recrutement implique une rencontre ; il faut que ça matche avec la culture de l’entreprise. Nous sommes sur un produit très novateur, il est important que le candidat partage nos valeurs. La créativité fait partie de notre ADN.

Nous ne sommes pas dans un processus de recrutement descendant et vertical. Nous aimons beaucoup les parcours atypiques, la force de notre collectif étant la complémentarité des personnes qu’on embauche. Nous profitons de toutes les occasions pour recruter.

Vous prévoyez de recruter 150 collaborateurs. Avez-vous des difficultés à recruter ? Si oui, pour quels postes ?

Nous prévoyons en effet de recruter 150 personnes sur les 18 prochains mois en France et aux États-Unis. Le secteur des nouvelles technologies se porte très bien et le marché de l'emploi est tendu. Tous les métiers autour du développement connaissent une pénurie de candidats, de même sur les métiers de la relation client, la compétition est rude même pour une entreprise très dynamique comme Klaxoon qui attire beaucoup de candidats. Nous aimerions que Rennes puisse attirer davantage de profils de toutes les régions et internationaux.

De plus, il n’y a pas assez de personnes formées sur les métiers de demain, et notamment de développeurs. La voie de la reconversion est aussi une voie intéressante où l’on peut puiser.

Comment fidéliser les talents ?

Nous avons un vrai projet d’entreprise avec une vision à laquelle sont associés les salariés. Chacun a vraiment besoin de savoir où il va. Au quotidien, nous les engageons grâce aux outils Klaxoon. Ils proposent des idées, ils sont écoutés. Chacun a un rôle à jouer.

La convivialité est importante, à travers le cadre de travail et les relations. Nous avons des locaux conçus dans la prolongation du produit, en termes de design. Chacun prend du plaisir dans sa mission, à se retrouver tous les matins, à célébrer les bonnes nouvelles comme celle des deux CES Innovation Awards reçus en janvier 2019 au CES Las Vegas pour notre nouveau produit Teamplayer, la première console mobile de management visuel.

Quelle politique de formation appliquez-vous dans votre entreprise pour faire monter vos salariés en compétence ?

Il existe plusieurs axes selon les métiers. Sur la partie relation clients, nous avons fait le choix d’avoir un formateur en interne. Il construit des parcours, fait du coaching individuel. Sur la partie technique, nous sommes vraiment en formation par les pairs. Sur les autres métiers, nous avons une approche plus classique, avec le recours à des prestataires si besoin.

Au quotidien, nous travaillons en mode agile avec nos outils comme le Brainstorm, les networks, les capsules, nous partageons énormément de connaissances, de bonnes pratiques, pour faire monter tout le monde en compétence.

Faire carrière à Rennes, c’est possible ?

Bien sûr, nous avons un bassin d’emploi très dynamique, avec de belles entreprises qui ont de beaux projets. Nous pouvons faire passer à l’Ouest beaucoup de monde ! Nous avons quand même des soucis pour faire venir les Parisiens, à part s’ils sont bretons d’origine. Quand le candidat nous parle des difficultés de son conjoint pour le suivre, nous nous efforçons d’intervenir pour l’aider grâce à nos contacts dans des cabinets de recrutement.

Dites-nous, en quelques mots, pourquoi venir travailler chez Klaxoon ?

 

Pour vivre une aventure professionnelle hors du commun avec un collectif fort, derrière un produit. Klaxoon est une entreprise qui privilégie la transversalité, qui a une forte culture du feed back et où l’on prend beaucoup de plaisir à travailler ensemble.

En savoir plus : www.klaxoon.fr

Partager sur