Aller au contenu

Labellisée Best WorkPlace, AMA recrute et fidélise

La société AMA, fondée à Rennes et implantée sur trois continents, est spécialisée dans les solutions métiers de vidéo conférence en réalité assistée. En trois ans, elle vient de multiplier ses effectifs par cinq. Forte de l’obtention de son label Best Workplace, AMA recrute. Entretien avec Amandine Ecoffey, responsable RH AMA Group.

Pouvez-vous présenter AMA Group en quelques mots…

La société AMA, fondée en 2004 à Rennes, compte une centaine de collaborateurs. Nous développons, à Rennes, au sein de notre R&D, une solution métier de vidéo conférence en réalité assistée sur lunettes connectées, déployée dans près de 85 pays.

En télémédecine, notre solution Xperteye permet à un urgentiste sur le terrain, d’échanger en temps réel avec la régulation. Dans le domaine de l’industrie 4.0, cette solution est utilisée en télémaintenance pour connecter deux sites distants, simultanément.

Récemment, deux prestigieuses universités en Allemagne et en Californie ont publié une étude sur l’apport de la solution sur la prise en charge des patients et la formation des soignants.

 

A qui s’adressent les solutions conçues par AMA ?

Nous travaillons principalement avec les acteurs du médical et de l’industrie, pour des grands groupes aussi bien que des TPE/PME.

XpertEye, le nom de notre suite logiciel, permet de faire de l’assistance à distance. Dans le domaine médical, il est utilisé pour du compagnonnage en chirurgie, en assistance dans les urgences, et en télémédecine pour du suivi de plaies chroniques avec un appel à un expert. En 2014, le chirurgien rennais Philippe Collin était équipé de ces lunettes connectées lors de la pose d’une prothèse de l’épaule, permettant de transmettre en direct son intervention chirurgicale auprès de son collègue, le professeur Goto, au Japon.

Dans le domaine de l’industrie, il est principalement utilisé en télémaintenance, dans le cadre de certification et d’inspection également.

 

En trois ans, vos effectifs ont été multipliés par 5. En pleine croissance, AMA recrute.

Pour quels profils ?

Nous recrutons essentiellement des ingénieurs développeurs pour rejoindre notre équipe d’ingénieurs de plus de 30 personnes. Nous recrutons également des chefs de projets et des business développeurs.

Les ingénieurs développeurs sont des profils pénuriques, cela n’échappe à personne.

AMA se développe beaucoup à l’international, nous recrutons des personnes ayant des compétences linguistiques mais ces profils s’avèrent très compliqués à trouver. Il m’arrive de trouver de très bons profils de business développeurs qui n’ont malheureusement pas un niveau d’anglais satisfaisant, y compris parmi la génération des 20-30 ans. Nous pouvons apporter la formation nécessaire pour faire monter en compétence des profils très intéressants qu’on a jugés indispensables de recruter. Je pense à un chef de projet formé à l’anglais pendant plus d’un an.

 

 

Quel est votre processus de recrutement ?

Je mise beaucoup sur la cooptation. Je participe à des jobs et stages dating dans nos écoles partenaires sur des profils d’ingénieurs, des profils d’IT et des profils logistique. Je fais également appel à des cabinets de recrutement pour nos filiales à l’étranger.

Concernant le processus de recrutement lui-même, je pré-qualifie le candidat puis j’échange avec le manager sur le profil. Ensuite, les entretiens ont lieu en deux temps : d’abord, un entretien RH puis un échange avec le manager, plus concret, pour cerner ses attentes sur la mission.

 

Vous venez d’obtenir le label Best Workplaces, décerné par Great Place to Work. Vous entrez ainsi au palmarès des 50 entreprises françaises de 50 à 500 salariés dans lesquelles il fait bon travailler. Quels sont les critères ?

La labellisation se base sur cinq critères : variété, originalité, inclusivité, générosité et intégration des pratiques. Mais ce qui fait l’intérêt et la fiabilité de ce label c’est le Trust Index, sondage envoyé aux collaborateurs et qui reprend les points clef du fonctionnement de l’entreprise, de sa culture et des pratiques managériales à travers 64 questions. Il repose sur des critères de crédibilité, respect, équité, fierté et de convivialité.

96 % de nos collaborateurs se rendent au travail avec plaisir. Nous sommes reconnus à 91 % par ces derniers comme une entreprise où il fait bon travailler. Et 86 % d’entre eux se sentent impliqués dans les décisions managériales. Ce qui correspond au souhait actuel des millennials de privilégier un management horizontal et non plus vertical.

 

Au-delà de ce label, comment fidéliser les talents ?

Ce label est un atout d’attraction et mais aussi de fidélisation. Plus généralement, c’est un travail quotidien, qui va au-delà de la marque employeur. J’essaie de trouver tout ce qui peut améliorer le quotidien au travail : frigo connecté avec aliments sains, fruits à disposition, animations régulières… Nous avons identifié de nombreux sportifs chez nous. J’ai donc mis en place un pass sports/culture, qui permet une participation d’AMA pour des abonnements sports, loisirs et culture. Nous nous intéressons également au RSE. Nous avons participé au Marathon Vert en octobre à Rennes.

 

La place des jeunes dans votre entreprise : avez-vous développé des partenariats avec des écoles de Rennes ou ailleurs ?

Notre moyenne d’âge est de 32 ans. Pour un certain nombre, il s’agit de leur premier ou second job. Certains sont rentrés en tant qu’alternants ou stagiaires longue durée. Nous avons développé des partenariats avec L’INSA, l’ENI et l’Epitech. Nous travaillons aussi avec l’Ecole des Mines.

 

Quelle politique de formation appliquez-vous dans votre entreprise pour faire monter vos salariés en compétence ?

Nous avons déjà évoqué les formations linguistiques. Nous avons mis en place des bilans d’évaluation qui font le point sur les besoins en formation. L’AMA Academy en R&D permet un partage d’expertises en interne. Nous sommes sur des métiers qui évoluent rapidement.

 

Faire carrière à Rennes, c’est possible ?

Bien sûr, Rennes est une ville attractive où il fait bon vivre, à 1 h 30 de Paris. Nous avons une offre universitaire importante, des écoles de commerce et des écoles d’ingénieurs bien cotées. L’offre en formation est excellente à Rennes, ce qui encourage l’implantation d’entreprises de pointe innovantes. Tout cela proche de la mer…

 

Dites-nous, en quelques mots, pourquoi venir travailler chez A.M.A ?

Venez en juger par vous-mêmes !

En savoir plus : www.ama.bzh

Partager sur